Un parc éolien ne constitue pas – nécessairement – un trouble anormal du voisinage

Actu Environnement, le
Par
#Energie
Un parc éolien ne constitue pas – nécessairement – un trouble anormal du voisinage
Dans une nouvelle décision juridique que nous commente Adrien Fourmon du cabinet Jeantet, la Cour de cassation qualifie le développement de l'énergie éolienne d'intérêt public. Une avancée selon lui pour les développeurs de parcs.
Articles qui devraient vous intéresser :

Un couple de riverains d’un parc éolien obtient réparation de la justice pour altération de leur état de santé

Le Monde
Un couple de riverains d’un parc éolien obtient réparation de la justice pour altération de leur état de santé
La cour d’appel de Toulouse avait reconnu en juillet un « trouble anormal de voisinage » causé par la proximité d’un parc éolien et avait condamné les exploitants de ce parc à verser plus de 100 000 euros à un couple vivant dans le village de Fontrieu.

Cantal : un éleveur condamné à payer 8 000 euros à ses voisins gênés par les odeurs de ses vaches

Le Monde
Cantal : un éleveur condamné à payer 8 000 euros à ses voisins gênés par les odeurs de ses vaches
La cour d’appel de Limoges a considéré qu’un couple de retraités avait subi « un trouble anormal du voisinage pendant de nombreuses années ».

Eolien marin : ce qui pousse le gouvernement à vouloir deux parcs au lieu d’un seul

La Tribune
Eolien marin : ce qui pousse le gouvernement à vouloir deux parcs au lieu d’un seul
Jean Castex a tranché. Le neuvième parc éolien offshore posé sur les fonds marins devrait voir le jour au voisinage du huitième, à quelques encablures des côtes normandes. Une approche motivée par des raisons techniques, économiques et environnementales qui n’est pas sans rappeler ce qui...

Parc éolien de Dieppe-Le Tréport : "Il serait inadmissible que l'avis du parc naturel marin ne soit pas suivi"

Actu Environnement
Parc éolien de Dieppe-Le Tréport : 'Il serait inadmissible que l'avis du parc naturel marin ne soit pas suivi'
Le parc naturel marin des estuaires picards a voté en défaveur du projet de parc éolien offshore, mais l'avis final revient à l'AFB. Le président du parc menace d'être démissionnaire si l'avis des acteurs locaux n'est pas pris en compte.