Pollution de l’air aux particules fines : encore 40.000 morts par an en France

Natura Sciences, le
Par
#Santé #pollution #pollution de l'air
Pollution de l’air aux particules fines : encore 40.000 morts par an en France
- Selon Santé publique France, entre 2016 et 2019, environ 40.000 décès par an sont attribuables à l'exposition aux particules fines. La précédente évaluation estimait ce nombre de décès à 48.000. Cet article Pollution de l’air aux particules fines : encore 40.000 morts par an en France est apparu en premier sur Natura Sciences.
Articles qui devraient vous intéresser :

Comment lutter contre la pollution aux particules fines ?

France Info
Comment lutter contre la pollution aux particules fines ?
Fin de l'alerte à la pollution aux particules fines en région parisienne et en région Rhône-Alpes. Ce pic de pollution a été l'occasion d'expérimenter à Paris la circulation alternée : le gouvernement envisage d'étendre cette mesure à toute la France lors de prochaines alertes.

Pic de pollution de mars 2014 en Ile-de-France : origine des particules fines

Notre Planète
Pic de pollution de mars 2014 en Ile-de-France : origine des particules fines
Pendant plus de 10 jours, de nombreuses agglomérations françaises ont littéralement suffoqué sous la pollution principalement à cause des concentrations trop fortes en particules fines. Cet épisode de pollution a été particulièrement fort en Ile-de-France où l'indice de qualité de l'air...

La pollution fait près de 50 000 morts par an en France

Le Parisien
La pollution fait près de 50 000 morts par an en France
Les effets dramatiques de la pollution sur la santé se confirment une fois de plus. La pollution de l'air due aux particules fines est responsable de 48 000 décès chaque année en France, dont plus de 34 000...

Particules fines, pics de pollution et santé

Natura Sciences
Particules fines, pics de pollution et santé
- Il y a 18 mois, un appareil de recherche d’une précision inédite, le LOAC (Light Optical Aerosol Counter) a été installé sur le Ballon de Paris au cœur du Parc André Citröen. Il mesure en temps réel le nombre de particules ultrafines contenues dans l'air, de 0 à 300 mètres...