50% d’ENR pour le réseau de chaleur parisien de la CPCU

Natura Sciences, le
Par
#Transition énergétique #énergie renouvelable #réseau de chaleur
50% d’ENR pour le réseau de chaleur parisien de la CPCU
Les réseaux de chaleur, chauffages central à l’échelle d’un quartier ou d’une ville, sont encore peu développés en France, avec seulement 5 % des bâtiments desservis en France. Mais un quart des parisiens sont chauffés par le réseau de chaleur de la CPCU. Ce réseau est le plus grand réseau français et l'un des plus grands réseaux européens.Cet article 50% d’ENR pour le réseau de chaleur parisien de la CPCU est apparu en premier sur Natura Sciences.
Articles qui devraient vous intéresser :

Le réseau de chaleur parisien mise sur le biométhane

Actu Environnement
Le réseau de chaleur parisien mise sur le biométhane
La Compagnie parisienne de chauffage urbain (CPCU) va s'approvisionner en biométhane auprès d'Engie pour alimenter son réseau de chaleur. L'énergéticien lui fournira 100 GWh de biométhane par an pendant cinq ans via le principe des garanties d'o...

Camille Bonenfant-Jeanneney nommée directrice générale de la CPCU

Actu Environnement
Camille Bonenfant-Jeanneney nommée directrice générale de la CPCU
Camille Bonenfant-Jeanneney devient directrice générale de la Compagnie parisienne de chauffage urbain (CPCU), premier réseau de chaleur de France.

Récupérer la chaleur perdue : une nouvelle source d’énergie

Futura Sciences
Récupérer la chaleur perdue : une nouvelle source d’énergie
La chaleur dite fatale, émise par l’industrie ou les serveurs informatiques, peut être récupérée si l’on s’y prend bien. À Metz,par exemple où la cryptomonnaie chauffe un hôpital, et à Charleville-Mézières,  la chaleur de la fonderie de PSA alimente le réseau de chauffage urbain.

Hauts-de-France : du gaz de mine va alimenter le réseau de chaleur de Béthune

Actu Environnement
Hauts-de-France : du gaz de mine va alimenter le réseau de chaleur de Béthune
La ville de Béthune (Pas-de-Calais) a choisi le projet de Dalkia pour s'occuper de la rénovation de son réseau de chaleur. Un seul et unique réseau viendra se substituer aux deux réseaux existants et fera intervenir deux sources d'énergie locales ...