Transition énergétique : laissons une chance à la loi

Terra Eco, le
Par
Transition énergétique : laissons une chance à la loi
Le nouveau report de la loi sur la transition énergétique a suscité de nombreuses critiques. A tort, estiment Arnaud Gossement, avocat en droit de l'environnement, et Sabine Buis, députée de l'Ardèche. Sabine Buis est députée de l'Ardèche (PS) et Arnaud Gossement est avocat en droit de l'environnement Depuis plusieurs jours, l'hypothèse d'un report de quelques jours de la présentation du projet de loi de transition énergétique au Conseil des ministres, suscite une controverse étonnante. Laquelle révèle, (...) - Opinion / Environnement, Politique, Institutions, Médias, Emploi
Articles qui devraient vous intéresser :

La transition énergétique, une chance pour le gaz ?

Actu Environnement
La transition énergétique, une chance pour le gaz ?
La transition énergétique pourrait rebattre les cartes des usages des vecteurs énergétiques. Certains plaident pour un recours accru au gaz en s'appuyant sur la complémentarité des réseaux et la production de gaz vert.

La PPE doit assumer la descente nucléaire prévue par la loi de transition énergétique

Actu Environnement
La PPE doit assumer la descente nucléaire prévue par la loi de transition énergétique
Yves Marignac, expert de Global Chance, revient pour Actu-Environnement sur les lacunes du projet de programmation pluriannuelle de l'énergie. Pour l'association Global Chance, le volet nucléaire de la PPE est une non-décision qui pose des questio...

Transition énergétique : non à une loi au rabais !

Le Monde
Transition énergétique : non à une loi au rabais !
Les amendements sénatoriaux au projet de loi sur la transition énergétique la vident de sa substance, selon Anne Bringault, du collectif « Les Acteurs en transition énergétique ».

Ne laissons pas la filière nucléaire dans le flou

Le Monde
Ne laissons pas la filière nucléaire dans le flou
L'Assemblée nationale a largement adopté le 14 octobre le projet de loi sur la transition énergétique, qui prévoit de réduire à 50% la part du nucléaire en 2025. Mais pour Philippe Anglaret, Yves Fiorda, François Rieffel, Philippe Paelink et Jérôme Duprez, la sauvegarde de nos savoirs...