Le charbon met à mal la lutte contre le réchauffement climatique

Natura Sciences, le
Par
#Energie #charbon #électricité #énergie fossile #réchauffement climatique
Le charbon met à mal la lutte contre le réchauffement climatique
- Le charbon gagne des parts de marché au détriment du gaz en Europe. En cause? Son faible prix et un marché de quotas d'émissions qui ne joue pas son rôle. Le rapport "Europe’s Dirty 30", publié aujourd’hui par le WWF et d'autres ONG expose les trente premières centrales qui émettent le plus de CO2 en Europe. Cet article Le charbon met à mal la lutte contre le réchauffement climatique est apparu en premier sur Natura Sciences.
Articles qui devraient vous intéresser :

Le charbon met à mal la lutte contre le réchauffement

Natura Sciences
Le charbon met à mal la lutte contre le réchauffement
- Le charbon gagne des parts de marché au détriment du gaz en Europe. En cause? Son faible prix et un marché de quotas d'émissions qui ne joue pas son rôle. Le rapport « Europe’s Dirty 30 », publié par le WWF et d'autres ONG expose les trente premières centrales qui émettent le plus de...

La Terre transformée en étuve à cause du réchauffement climatique ?

Futura Sciences
La Terre transformée en étuve à cause du réchauffement climatique ?
Les émissions de gaz à effet de serre et la dénaturation des sols risquent de pousser notre Planète bleue dans un état durablement dangereux « d’étuve », alertent des chercheurs. Pour eux, nous sommes proches d'un point de non-retour.

Réchauffement climatique : peut-on encore éviter la catastrophe ?

Le Nouvel Observateur
Réchauffement climatique : peut-on encore éviter la catastrophe ?
A l'occasion de la publication du nouveau rapport du Giec, ce lundi, "l'Obs" publie un dossier complet consacré à la lutte contre le réchauffement climatique.

La dernière bataille du charbon dans le Wyoming

Le Monde
La dernière bataille du charbon dans le Wyoming
Avec l’arrivée de Trump à la Maison Blanche, les sociétés exploitant les mines de charbon de l’ouest des Etats-Unis tournent la page Obama et se reprennent à espérer.Faisant fi du réchauffement climatique.