Pour que l’Europe n’oublie pas l’Arctique

Rue89, le
Par
#pôle Nord #sénat #Europe #Monde #Tribune
Depuis plusieurs mois, les tensions se multiplient autour de l’Arctique. Certaines ont une audience, sinon des répercussions internationales : on pense à l’arrestation pour piraterie organisée puis pour hooliganisme, par les autorités russes, de militants de Greenpeace venus protester contre l’exploitation d’hydrocarbures, avant qu’ils ne soient finalement amnistiés. D’autres se jouent pour le moment à un niveau plus local, même si elles auront des conséquences qui excèderont les seuls habitants de la région : on pense cette fois-ci à la décision contestée des...
Articles qui devraient vous intéresser :

Il a fait plus chaud en Arctique qu'en Europe : pourquoi ?

Futura Sciences
Il a fait plus chaud en Arctique qu'en Europe : pourquoi ?
Au moment où s'installe le glacial « Moscou-Paris » sur l’Europe de l’Ouest, les températures en Arctique sont extraordinairement élevées. Le phénomène est de plus en plus fréquent et intense dans cette région où, pourtant, le Soleil ne se lèvera pas avant mars.

L'Arctique se réchauffe bien plus vite que prévu, révèle une étude !

Futura Sciences
no preview
Le réchauffement accéléré de l'Arctique fait consensus au sein des experts. Toutefois, des chercheurs ont réévalué le rythme du réchauffement de la région autour du pôle Nord alors que les modèles climatiques, pourtant les plus en pointe, semblent l'avoir sous-estimé. Cette...

La banquise arctique fond 70 à 100 % plus vite que prévu

Futura Sciences
La banquise arctique fond 70 à 100 % plus vite que prévu
Le déclin de la banquise située sur les côtes de l'Arctique est plus rapide que ce que les modèles prévoyaient, selon une étude de l'University College London (UCL) qui s'est appuyée sur une mise à jour des calculs et sur des technologies plus récentes offertes par les satellites de...

Arctique : la vague de chaleur et la fonte précoce des glaces inquiètent les scientifiques

Futura Sciences
Arctique : la vague de chaleur et la fonte précoce des glaces inquiètent les scientifiques
Au Groenland, le début de la saison de la fonte des glaces a débuté deux semaines plus tôt par rapport à la date médiane issue de 40 années de données, selon des chercheurs de l'Institut météorologique danois (DMI) qui ont aussi relevé une vague record de chaleur en mai en Sibérie...