AstraZeneca : l’Agence européenne des médicaments reconnaît un lien entre le vaccin et des cas « très rares » de thromboses

Le Monde, le
AstraZeneca : l’Agence européenne des médicaments reconnaît un lien entre le vaccin et des cas « très rares » de thromboses
Alors que l’AEM maintient malgré tout ses recommandations à propos du vaccin de la firme anglo-suédoise, la commissaire à la santé, Stella Kyriakides, a plaidé, mercredi soir, pour « une approche européenne coordonnée » sur ce dossier.
Articles qui devraient vous intéresser :

AstraZeneca : un responsable de l’Agence européenne des médicaments établit un lien entre ce vaccin et des effets secondaires graves et rares

Le Monde
AstraZeneca : un responsable de l’Agence européenne des médicaments établit un lien entre ce vaccin et des effets secondaires graves et rares
De nouvelles recommandations de l’AEM sont attendues sur le vaccin anglo-suédois. Alors que le produit subit de la défiance, les responsables politiques européens tentent de rassurer, tandis que les agences de santé nationales émettent des avis en ordre dispersé.

Vaccin d’AstraZeneca et cas de thrombose : l’Agence européenne des médicaments « n’a pas encore abouti à une conclusion »

Le Monde
Vaccin d’AstraZeneca et cas de thrombose : l’Agence européenne des médicaments « n’a pas encore abouti à une conclusion »
Cette annonce intervient quelques heures après qu’un responsable de l’agence a évoqué dans un quotidien italien l’existence d’un « lien » entre le produit d’AstraZeneca et les cas de thrombose observés.

L’Europe attend un verdict sur le vaccin d’AstraZeneca

Le Monde
L’Europe attend un verdict sur le vaccin d’AstraZeneca
L’Agence européenne des médicaments rend, jeudi après-midi, ses conclusions sur le vaccin du laboratoire suédo-britannique AstraZeneca, suspendu par plusieurs pays de l’Union européenne.

Des chercheurs norvégiens établissent un lien entre le vaccin AstraZeneca et les thromboses

Le Monde
Des chercheurs norvégiens établissent un lien entre le vaccin AstraZeneca et les thromboses
Selon des chercheurs norvégiens, le vaccin AstraZeneca a provoqué chez trois personnes une réaction immunitaire démesurée. Le décès de l’une d’elles avait été annoncé en début de semaine.