Nicolas Girod : « Seule l’agriculture paysanne nous permettra de nous émanciper de l’agrobusiness »

Le Monde, le
Nicolas Girod : « Seule l’agriculture paysanne nous permettra de nous émanciper de l’agrobusiness »
Membre de la Confédération paysanne, cet éleveur du Jura répond, dans une tribune, au récent appel contre l’élevage intensif, lancé par l’association L214 avec le soutien de nombreuses personnalités. Ce manifeste n’a pas d’autre visée que l’abolition de l’élevage, quel qu’il soit, et pas uniquement des fermes-usines.
Articles qui devraient vous intéresser :

Agribashing : « Sortir des pesticides est bien un choix de société »

Le Monde
Agribashing : « Sortir des pesticides est bien un choix de société »
Nicolas Girod, porte-parole de la Confédération paysanne, estime, dans une tribune au « Monde », que l’Etat doit cesser d’être hypocrite et aider les paysans à s’affranchir des pesticides.

Merci d’avoir donné de la voix à l’agriculture écologique !

Greenpeace
Merci d’avoir donné de la voix à l’agriculture écologique !
Il y a un peu plus de 50 jours nous lancions un appel à dons pour financer deux projets d’agriculture paysanne et écologique. Le premier projet consiste à créer la maison des semences paysannes du Lot qui facilitera la culture et l’échange de semences entre les paysans du Lot. Elle...

Agroécologie paysanne ou numérique : quelle agriculture pour demain?

Natura Sciences
Agroécologie paysanne ou numérique : quelle agriculture pour demain?
- La Commission européenne présente sa stratégie “De la ferme à la table”. Elle prône la baisse de l’usage des pesticides, des fertilisants et le développement du bio. Pour y parvenir, elle incite au développement de l’agriculture de précision et des outils numériques. Au grand...

Le climat s’invite au Salon de l’agriculture

Le Monde
Le climat s’invite au Salon de l’agriculture
Inaugurant, samedi, le rendez-vous annuel des agriculteurs, François Hollande donne des gages à l’agrobusiness.