Coupe du monde : Reconvertir les stades en logements ?

Terra Eco, le
Par
La Coupe du monde, c'est fini. Mais que vont devenir les stades construits pour l'occasion ? Si certains doivent accueillir des équipes locales ou être utilisés lors des Jeux olympiques de 2016, pour d'autres, on s'interroge encore. Que faire ? Les convertir en structures capables d'accueillir des logements, pardi ! C'est ce que proposent Axel De Stampa et Sylvain Macaux, deux architectes français. Pour justifier leur projet baptisé « Casa futebol », les deux hommes citent l'Institut de recherches en (...) - Les Brèves
Articles qui devraient vous intéresser :

La Coupe du monde 2018 provoque un microséisme au Mexique

Futura Sciences
La Coupe du monde 2018 provoque un microséisme au Mexique
Hier, le Mexique a créé la sensation de ce début de Coupe du monde en défaisant l’Allemagne, championne du monde en titre. Et en marquant le but victorieux de son équipe, Hirving Lozano a littéralement fait vibrer son pays…

Non, la Coupe du monde 2018 n’a pas provoqué de microséisme au Mexique

Futura Sciences
Non, la Coupe du monde 2018 n’a pas provoqué de microséisme au Mexique
Ce dimanche, un tweet de l’Institut d’analyse sismique et d’étude géologique mexicain (SIMMSA) secouait le monde du football, et même le Web. Un but marqué lors de la Coupe du monde 2018 aurait provoqué un microséisme au Mexique. Mais le Service de sismologie national (SSN) dément...

Pleins feux (solaires) sur les stades de l'Euro 2016

La Tribune
Pleins feux (solaires) sur les stades de l'Euro 2016
Réduction des consommations d'énergie et production photovoltaïque deviennent la norme pour les nouveaux stades.

Et si on transformait le périph parisien en un grand parc habité ?

Terra Eco
Et si on transformait le périph parisien en un grand parc habité ?
Deux architectes et un paysagiste proposent de reconvertir le périphérique en y construisant jardins et logements. En réfléchissant un peu, l'idée est loin d'être saugrenue. Il faut bouter les voitures hors du périphérique parisien. Ensuite, il faut y construire des milliers de logements et...