Un dôme de chaleur “quasi-impossible” sans changement climatique

Natura Sciences, le
Par
#Environnement #catastrophe écologique #Conséquences du réchauffement climatique #Réchauffement climatique
Un dôme de chaleur “quasi-impossible” sans changement climatique
- La vague de chaleur qui a frappé fin juin l’ouest des États-Unis et du Canada aurait été "presque impossible" sans le changement climatique. Voici le constat lancé par le World Weather Attribution. Cet article Un dôme de chaleur “quasi-impossible” sans changement climatique est apparu en premier sur Natura Sciences.
Articles qui devraient vous intéresser :

Le faux consensus du changement climatique

Le Monde
Le faux consensus du changement climatique
La philosophe Virginie Maris estime qu’il est désormais quasi impossible d’atteindre l’objectif climatique officiel : ne pas dépasser les 2 °C de plus qu’à l’époque pré-industrielle.

Vague de chaleur au Canada : le réchauffement climatique en est-il responsable ?

Futura Sciences
Vague de chaleur au Canada : le réchauffement climatique en est-il responsable ?
Sans le réchauffement climatique, l’ouest des États-Unis et du Canada aurait-il connu une vague de chaleur ? Vraisemblablement, reconnaissent les scientifiques. Mais elle aurait été sans commune mesure avec celle qui sévit actuellement sur la région.

Dôme de chaleur en Amérique du Nord : "Nous entrons dans l'ère des méga-canicules"

L'express
Dôme de chaleur en Amérique du Nord : 'Nous entrons dans l'ère des méga-canicules'
Pour L'Express, le chercheur en agroclimatologie Serge Zaka revient sur le dôme de chaleur qui frappe actuellement les Etats-Unis et le Canada. Un phénomène meurtrier pour l'homme, les forêts et les cultures.

Réchauffement climatique : plus d'un milliard de personnes souffriront de la chaleur chaque année

Futura Sciences
Réchauffement climatique : plus d'un milliard de personnes souffriront de la chaleur chaque année
Le stress thermique pourrait toucher en 2100 quatre fois plus de personnes qu'aujourd'hui si la lutte contre le réchauffement global de la planète n'est pas plus sérieusement prise en compte.