L’espérance de vie au plus bas aux États-Unis depuis 2006

Natura Sciences, le
Par
#Flash actus #coronavirus #flash actus #médecine
L’espérance de vie au plus bas aux États-Unis depuis 2006
- L'espérance de vie aux États-Unis a chuté d'un an au premier semestre 2020, au début des ravages de la pandémie de Covid-19, selon des chiffres préliminaires des autorités sanitaires américaines. Cet article L’espérance de vie au plus bas aux États-Unis depuis 2006 est apparu en premier sur Natura Sciences.
Articles qui devraient vous intéresser :

Aux États-Unis, l’espérance de vie est en baisse

Le Figaro
Aux États-Unis, l’espérance de vie est en baisse
L’espérance de vie des Américains a légèrement baissé en 2015, sans que les autorités sanitaires ne puissent avancer d’explication au phénomène.

Les Etats-Unis, l’homme malade des pays du Nord

Le Monde
Les Etats-Unis, l’homme malade des pays du Nord
Deux analyses de la mortalité outre Atlantique concluent que la baisse récente de l’espérance de vie américaine est liée à un problème « systémique ».

Raoult - Et si on était à la veille de la chute de l'empire américain ?

Le Point
Raoult - Et si on était à la veille de la chute de l'empire américain ?
Aux États-Unis, la mortalité des pauvres d'origine européenne augmente, entraînant une baisse de l'espérance de vie. Un phénomène lié à l'épidémie d'obésité.

Aux Etats-Unis, le facteur géographique détermine considérablement l’espérance de vie des plus pauvres

Le Monde
Aux Etats-Unis, le facteur géographique détermine considérablement l’espérance de vie des plus pauvres
Selon une étude, un Américain du quartile le plus pauvre habitant à Detroit (Michigan) vit en moyenne 4,5 ans de moins qu’un homme de la même catégorie sociale vivant à New York ou Los Angeles.