Le président de la COP26 appelle les pays du G20 à intensifier leurs efforts

Natura Sciences, le
Par
#Environnement #COP26 #politique environnementale #Réchauffement climatique
- signataires à maintenir les températures en dessous de 1,5°C et propose des ambitions climatiques plus fortes pour y parvenir. La pression est surtout donnée aux pays industrialisés, dont la promesse des 100 milliards de dollars n’a toujours pas été tenue. Cet article Le président de la COP26 appelle les pays du G20 à intensifier leurs efforts est apparu en premier sur Natura Sciences.
Articles qui devraient vous intéresser :

Greta Thunberg n’ira pas à la COP26 sur le climat

Natura Sciences
Greta Thunberg n’ira pas à la COP26 sur le climat
- Greta Thunberg annonce sur Twitter qu’elle ne se rendra pas à la grande conférence climat COP26 de Glasgow en novembre. Et ce, en raison des inégalités d'accès aux vaccins défavorables aux pays pauvres. Cet article Greta Thunberg n’ira pas à la COP26 sur le climat est apparu en...

Trente vols internationaux en sept mois : le président de la COP26 vivement critiqué

Courrier International
Trente vols internationaux en sept mois : le président de la COP26 vivement critiqué
Alok Sharma, le président de la COP26, qui se déroulera à Glasgow du 1er au 12 novembre 2021, a voyagé en avion dans trente pays différents en l’espace de sept mois. Plusieurs de ces trajets ont eu lieu pendant l’hiver et le printemps 2021 alors que les vols internationaux depuis la...

La COP26, la COP du “dernier espoir” pour limiter le réchauffement à +1,5°C

Natura Sciences
La COP26, la COP du “dernier espoir” pour limiter le réchauffement à +1,5°C
- La COP26 devait se tenir en novembre 2020 à Glasgow. La crise sanitaire a entraîné son report dans la même ville en novembre 2021. Face à l’urgence climatique, la COP26 constitue le "dernier espoir" de maintenir l'augmentation des températures en dessous de 1,5°C, affirme le président...

Le Royaume-Uni “très en retard” dans sa stratégie zéro carbone

Courrier International
Le Royaume-Uni “très en retard” dans sa stratégie zéro carbone
À moins de deux mois de la COP26, le Royaume-Uni, qui l’accueille, est bien mal engagé par rapport à ses objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre. C’est la conclusion du dernier rapport de la Green Alliance, un groupe de réflexion qui appelle à plus d’efforts.