2018 a été l’année la plus chaude en France et la 4e année dans le monde

Futura Sciences, le
Par
#météorologie #climatologie #température #chaleur #canicule #année la plus chaude #France #anomalie de température #sécheresse #moyenne #Météo France #Organisation Météorologique Mondiale #OMM #La Nina #programme Copernicus #concentration de CO2 #À la
2018 a été l’année la plus chaude en France et la 4e année dans le monde
Sur le front de la lutte contre le réchauffement climatique, les nouvelles en ce début d’année ne sont toujours pas bonnes. En France, 2018 n’est ni plus ni moins que l’année la plus chaude jamais enregistrée. Dans le monde, elle se classe en 4e position. Les concentrations en CO2 atmosphérique,...
Articles qui devraient vous intéresser :

2018, quatrième année la plus chaude dans le monde, la plus chaude en France. Et dans votre ville ?

Le Monde
2018, quatrième année la plus chaude dans le monde, la plus chaude en France. Et dans votre ville ?
Avec 14,7 °C à la surface du globe mesurés l’an dernier, 2018 est la quatrième année la plus chaude sur Terre, et la plus chaude en métropole, depuis que l’on mesure la température.

Réchauffement climatique : c'est officiel, 2018 a été la 4e année la plus chaude

Futura Sciences
Réchauffement climatique : c'est officiel, 2018 a été la 4e année la plus chaude
Les cinq années les plus chaudes sont consécutives. C’est officiel, 2018 occupe la quatrième place. La période 2015-2018 est la plus chaude depuis les premiers relevés de température il y a 140 ans.

2015, l'année la plus chaude dans le monde depuis 1880

Le Parisien
2015, l'année la plus chaude dans le monde depuis 1880
La planète a surchauffé en cette année de COP 21. Les températures enregistrées dans le monde entre janvier et novembre ont battu des records, laissant présager que l'année 2015 sera la plus chaude de...

Climat : l’année 2018 restera comme étant la 4e plus chaude jamais enregistrée

Le Parisien
Climat : l’année 2018 restera comme étant la 4e plus chaude jamais enregistrée
Sur les 10 premiers mois de l’année 2018, les températures ont été supérieures de quasiment 1°C par rapport aux valeurs de l’époque préindustrielle (1850-1900).