Découverte des plus vieux fossiles végétaux du continent africain

Futura Sciences, le
Par
#paléontologie #Fossile #apparition des végétaux #apparition des plantes #Dévonien inférieur #plantes #paléobotanique #Afrique #Flore #végétaux #paléobotaniste #terrestrialisation #flore fossile
Découverte des plus vieux fossiles végétaux du continent africain
La découverte exceptionnelle de très anciens fossiles végétaux en Afrique du Sud et leur étude par l’Université de Liège, l'Institut Royal de Sciences Naturelles de Belgique et le New Albany Museum permet d’en apprendre plus sur l’histoire des plantes terrestres. 
Articles qui devraient vous intéresser :

Voici la vraie couleur d’insectes vieux de 99 millions d’années

Futura Sciences
Voici la vraie couleur d’insectes vieux de 99 millions d’années
Camouflage, séduction, régulation de la température. Dans le monde animal, la couleur tient une place de choix. Et en la matière, des chercheurs viennent de faire une découverte rare : des fossiles d’insectes vieux de 99 millions d’années et qui ont conservé leurs vraies couleurs.

Des insectes vieux de 99 millions d’années comme vous ne les avez jamais vus, dans leurs vraies couleurs !

Futura Sciences
Des insectes vieux de 99 millions d’années comme vous ne les avez jamais vus, dans leurs vraies couleurs !
Camouflage, séduction, régulation de la température. Dans le monde animal, la couleur tient une place de choix. Et en la matière, des chercheurs viennent de faire une découverte rare : des fossiles d’insectes vieux de 99 millions d’années et qui ont conservé leurs vraies couleurs.

Découverte exceptionnelle par un Français d'un sapiens de 300 000 ans

Le Point
Découverte exceptionnelle par un Français d'un sapiens de 300 000 ans
VIDÉO. Un pas de géant... L'anthropologue Jean-Jacques Hublin a découvert sur le site de Jebekl Irhoud, au Maroc, les plus vieux fossiles d'homme moderne.

La plus ancienne sépulture africaine connue découverte au Kenya

Le Monde
La plus ancienne sépulture africaine connue découverte au Kenya
Datés de 78 000 ans, les restes d’un enfant « Homo sapiens » âgé d’environ trois ans ont été découverts, enterrés dans une grotte. Il s’agit du plus vieux témoignage d’un tel rite funéraire sur le continent.