Covid-19 : les autotests, moins précis que les antigéniques

Le Monde, le
Covid-19 : les autotests, moins précis que les antigéniques
L’autotest pâtit de son prélèvement nasal qui, moins profond que le nasopharyngé, a moins de chances de trouver les particules du virus se nichant dans les voies respiratoires hautes.
Articles qui devraient vous intéresser :

Covid-19 : les tests antigéniques et les autotests autorisés pour les moins de 15 ans

L'express
Covid-19 : les tests antigéniques et les autotests autorisés pour les moins de 15 ans
Initialement limités aux personnes âgées de 15 ans minimum, les autotests nasaux et les antigéniques sont désormais aussi autorisés pour les enfants.

Covid-19 en France : les tests antigéniques et les autotests autorisés pour les moins de 15 ans

Le Monde
Covid-19 en France : les tests antigéniques et les autotests autorisés pour les moins de 15 ans
Selon la Haute autorité de santé, cette décision permet d’augmenter sensiblement la facilité et la capacité de dépistage du Covid-19, notamment dans les écoles.

Autotests: "Pas le remèdre miracle espéré"

L'avenir
Autotests: 'Pas le remèdre miracle espéré'
Les autotests antigéniques débarquent ce mardi en pharmacie et sont présentés comme une avancée dans la stratégie de testing à grande échelle. Test Achats tempère ce bel enthousiasme.

Autotests: «Pas le remède miracle espéré»

L'avenir
Autotests: «Pas le remède miracle espéré»
Les autotests antigéniques débarquent ce mardi en pharmacie et sont présentés comme une avancée dans la stratégie de testing à grande échelle. Test Achats tempère ce bel enthousiasme.