Pour se prémunir d’Ebola, une université du Texas refuse les étudiants africains

Le Monde, le
Pour se prémunir d’Ebola, une université du Texas refuse les étudiants africains
Navarro College, une université de l'Etat, a envoyé au début du mois une lettre douteuse de refus d'admission à l'attention des étudiants étrangers en provenance de pays supposés touchés par le virus Ebola.
Articles qui devraient vous intéresser :

Ebola : l'hôpital du Texas où est mort un patient admet une erreur de diagnostic

Le Monde
Ebola : l'hôpital du Texas où est mort un patient admet une erreur de diagnostic
Le Texas Health Presbyterian Hospital, où un Libérien est décédé le 8 octobre des suites d'Ebola, a publié une lettre dans laquelle il présente ses excuses.

Un soignant au Texas a contracté le virus d’Ebola

L'avenir
Un soignant au Texas a contracté le virus d’Ebola
Un soignant au Texas qui s’est occupé d’un Libérien décédé mercredi dernier de la fièvre hémorragique Ebola, a contracté le virus selon les premiers examens, ont annoncé des médecins américains dimanche.

Une centaine de professeurs offrent leur appui aux étudiants

Le Devoir
Une centaine de professeurs offrent leur appui aux étudiants
Les étudiants de McGill tentent une nouvelle fois de convaincre leur université de retirer ses...

Le costume Ebola : le déguisement « le plus viral » pour Halloween

L'avenir
Le costume Ebola : le déguisement « le plus viral » pour Halloween
Alors que des milliers d’Africains risquent de mourir à cause du virus Ebola, un site de vente en ligne propose un déguisement Ebola pour Halloween.