Climat : il faut multiplier par 6 le rythme de développement des énergies renouvelables, selon l'Irena

Actu Environnement, le
Par
#Energie
Climat : il faut multiplier par 6 le rythme de développement des énergies renouvelables, selon l'Irena
Accélérer le déploiement global des énergies renouvelables par six permettrait de limiter la hausse des températures à 2°C, estime l'Agence internationale pour les énergies renouvelables (Irena) dans une réactualisation de son rapport REmap. En dé...
Articles qui devraient vous intéresser :

Doubler les énergies renouvelables générerait des milliards d’euros d’économies

Le Monde
Doubler les énergies renouvelables générerait des milliards d’euros d’économies
Selon l’Irena, multiplier par deux la part des filières vertes éviterait aussi quatre millions de morts par an dues la pollution de l’air.

Renouvelables : le ministère de l'Environnement reconnait un développement insuffisant

Actu Environnement
Renouvelables : le ministère de l'Environnement reconnait un développement insuffisant
Le rythme de développement des renouvelables en France n'est pas suffisant pour atteindre l'objectif européen de 23% de la consommation énergétique en 2020. L'éolien ainsi que la chaleur et le froid renouvelables affichent un retard conséquent.

Les énergies renouvelables comptent près de 10 millions d'emplois dans le monde

Actu Environnement
Les énergies renouvelables comptent près de 10 millions d'emplois dans le monde
L'Agence internationale pour les énergies renouvelables(Irena) a publié ce 24 mai son rapport intitulé "Energies renouvelables et emplois - Bilan annuel 2017". Le constat est sans appel : le nombre d'emplois dans les énergies renouvelables (EnR) e...

Selon l'Irena, les énergies renouvelables pourraient induire 24 millions d'emplois

Actu Environnement
Selon l'Irena, les énergies renouvelables pourraient induire 24 millions d'emplois
Dans le sillage de la COP 21, l'Irena publie une étude qui met l'accent sur les bénéfices macroéconomiques des ENR : elles entraîneraient une hausse de 1,1% de croissance d'ici à 2030, soit 1.300 milliards de dollars de plus dans l'économie mondiale.