José Bové : "Comme au Larzac, Notre-Dame-des-Landes peut devenir un laboratoire foncier"

Le Nouvel Observateur, le
Par
#Planète
José Bové : 'Comme au Larzac, Notre-Dame-des-Landes peut devenir un laboratoire foncier'
Opposant de la première heure à l'extension du camp militaire du Larzac, José Bové soutient la création d'une société civile pour gérer Notre-Dame-des-Landes en cas d'abandon du projet d'aéroport. Interview.
Articles qui devraient vous intéresser :

Notre-Dame-des-Landes : José Bové et la piste de la piste unique

Le Monde
Notre-Dame-des-Landes : José Bové et la piste de la piste unique
Les écologistes plaident que la construction de l'aéroport est inutile, arguments fournis à l'appui. C'est ainsi que José Bové a jugé qu'il n'était pas nécessaire de construire une seconde piste.

Notre-Dame-des-Landes, Larzac : mêmes combats ?

Le Monde
Notre-Dame-des-Landes, Larzac : mêmes combats ?
Dans la « zone à défendre » de Notre- Dame-des-Landes, que le gouvernement ­veut évacuer fin mars, a lieu depuis dix ans une expérience politique ­singulière. Quels sont les fondements de ce mouvement, et ses points ­communs avec l’occupation du Larzac dans ­les années 1970 ?

Notre-Dame-des-Landes face à l'imbroglio du foncier agricole

Actu Environnement
Notre-Dame-des-Landes face à l'imbroglio du foncier agricole
Les anti-aéroport fêtent leur victoire samedi 10 février. Le territoire d'emprise concédé à Vinci par l'Etat aspire à devenir un laboratoire écologique et social, au grand dam de la Chambre d'agriculture de Loire-Atlantique.

INTERACTIF. De Sivens à Notre-Dame-des-Landes, les projets qui fâchent

Le Parisien
INTERACTIF. De Sivens à Notre-Dame-des-Landes, les projets qui fâchent
Quarante ans après la lutte du Larzac, les mobilisations écologistes semblent revenir au goût du jour. Derrière l’emblématique «zones à défendre» de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique),...