Mon idée pour la France : il faut « punir la criminalité environnementale »

Le Monde, le
Mon idée pour la France : il faut « punir la criminalité environnementale »
« Le Monde » a demandé à des contributeurs de tous horizons de proposer, chaque jour, une idée pour changer la France. Face à l’urgence climatique, il est urgent de renforcer le droit pénal de l’environnement, afin de le rendre plus efficace, tant en France qu’en Europe, plaide la juriste Isabelle Michallet.
Articles qui devraient vous intéresser :

Criminalité environnementale : la lutte s'organise

Actu Environnement
Criminalité environnementale : la lutte s'organise
Alors que la criminalité environnementale gagne du terrain, une conférence internationale va lui être dédiée en novembre. Les attentes en la matière sont fortes tant du point de vue des moyens policiers que des évolutions à apporter au droit pénal.

La criminalité environnementale explose

Le Monde
La criminalité environnementale explose
Bois, faune, flore, déchets toxiques, mines sauvages : les trafics financent les groupes armés et le terrorisme.

La criminalité environnementale en pleine expansion dans le monde

Le Monde
La criminalité environnementale en pleine expansion dans le monde
Le trafic d’espèces sauvages et de ressources naturelles est le quatrième plus important au monde après celui de stupéfiants, la contrefaçon et la traite d’êtres humains.

Criminalité environnementale : un service interministériel tel que le nôtre est unique

Actu Environnement
Criminalité environnementale : un service interministériel tel que le nôtre est unique
L'office central de lutte contre les atteintes à l'environnement et à la santé publique ne connaît pas la crise. Le chef du bureau, le colonel Jacques Diacono, détaille pour Actu-environnement ce qui fait la spécificité de ce service unique au monde.