La Rilatine , dopant aux effets pervers

L'avenir, le
La Rilatine , dopant aux effets pervers
La méthylphénidate – nom de la molécule de Rilatine – est un dérivé amphétaminique. Il est utilisé pour traiter les personnes souffrant d’un trouble du déficit de l’attention (TDA) avec ou sans hyperactivité, sous contrôle médical.
Articles qui devraient vous intéresser :

La vie en altitude, un dopant naturel ?

L'express
no preview
En dopant la fabrication de globules rouges, la vie en altitude peut-elle avoir un effet similaire à l'EPO? C'est la question à laquelle tente de répondre une expérience grandeur nature menée cet été sur le Mont-Blanc.

MSF s'insurge contre le prix des vaccins

Le Figaro
MSF s'insurge contre le prix des vaccins
L'ONG met en cause l'opacité des tarifs pratiqués et les effets pervers de l'aide aux pays pauvres.

L'impact d'un jeu vidéo violent et immoral

Le Figaro
L'impact d'un jeu vidéo violent et immoral
Seuls les jeunes ayant un solide sens moral échappent aux effets pervers du jeu GTA sur leur comportement.

Médecins sans frontières s'insurge contre le prix des vaccins

Le Figaro
Médecins sans frontières s'insurge contre le prix des vaccins
L'ONG met en cause l'opacité des tarifs pratiqués et les effets pervers de l'aide aux pays pauvres.