La finesse de l’odorat serait liée à l’intensité du plaisir sexuel

Le Figaro, le
Par
#Sexualité
La finesse de l’odorat serait liée à l’intensité du plaisir sexuel
Une nouvelle étude à laquelle se sont prêtés 70 volontaires fait un lien entre la finesse de l’odorat et l’intensité du plaisir sexuel.
Articles qui devraient vous intéresser :

Isolement, déprime... Les multiples conséquences psychologiques de la perte d'odorat

L'express
Isolement, déprime... Les multiples conséquences psychologiques de la perte d'odorat
Liée ou non au Covid, la perte de l'odorat est plus répandue qu'on ne le pense. Et ses conséquences psychologiques sont nombreuses.

L'anorexie mentale expliquée par le plaisir de perdre du poids

Le Figaro
L'anorexie mentale expliquée par le plaisir de perdre du poids
L'anorexie mentale serait davantage liée au plaisir de perdre du poids qu'à la crainte d'en gagner. Une découverte modifiant la prise en charge des patients.

Vivre sans odorat, un handicap fréquent

Le Figaro
Vivre sans odorat, un handicap fréquent
Près d'une personne sur 5 souffrirait d'anosmie, c'est-à-dire de l'absence d'odorat. Un handicap réel qui expose à des difficultés insoupçonnées.

Séquelles du Covid-19 : comment le Sars-CoV-2 attaque le nez

L'express
Séquelles du Covid-19 : comment le Sars-CoV-2 attaque le nez
La perte de l'odorat semble être liée à une atteinte de l'épithélium olfactif. Mais le virus pourrait également pénétrer par le nez pour atteindre le cerveau et engendrer des troubles plus durables.