Phare d’Eckmühl et Tara adaptent la pêche au réchauffement climatique

Natura Sciences, le
Par
#Environnement #bio #catastrophe écologique #pêche #pêche durable #réchauffement climatique #transition écologiqque
Phare d’Eckmühl et Tara adaptent la pêche au réchauffement climatique
- La marque bio Phare d’Eckmühl et Tara Expéditions s'associent afin de sensibiliser le grand public aux impacts du réchauffement climatique sur les océans et la pêche. Lumière sur ce partenariat plein de bonnes idées. Cet article Phare d’Eckmühl et Tara adaptent la pêche au réchauffement climatique est apparu en premier sur Natura Sciences.
Articles qui devraient vous intéresser :

L’expédition Tara Oceans révèle les secrets du plancton

Futura Sciences
L’expédition Tara Oceans révèle les secrets du plancton
Les résultats de l’expédition Tara Oceans font l’objet de plusieurs articles parus dans un numéro spécial de Science le 22 mai 2015. Une avancée majeure pour comprendre le plancton, sa dynamique et son évolution dans un contexte de changement climatique. Le voilier Tara avait sillonné...

Climat : les réserves marines s'adaptent mieux que les zones de pêche

Futura Sciences
Climat : les réserves marines s'adaptent mieux que les zones de pêche
S’allier pour mieux résister au changement climatique. C’est la ligne de conduite que semblent suivre les poissons des réserves marines pour lutter contre la modification de leur environnement. Une étude le démontre à partir de 25 ans de données sur la réserve marine de la Maria Island,...

Changement climatique : les chevreuils s'adaptent mal

Futura Sciences
Changement climatique : les chevreuils s'adaptent mal
En décalant les saisons, le changement climatique modifie le cycle de vie de nombreux végétaux et animaux. Certaines espèces s'adaptent bien à ce décalage, d’autres n’y parviennent pas. C'est le cas du chevreuil des forêts dont la période de mise bas n'a pas changé en 27 ans. Ce...

En 50 ans, le plancton ne s'est pas adapté au réchauffement des océans

Futura Sciences
En 50 ans, le plancton ne s'est pas adapté au réchauffement des océans
L’étude de 50 générations de plancton dans l’Atlantique Nord montre que ces micro-organismes ne sont pas capables de s’adapter si rapidement au réchauffement climatique. Cette conclusion peut être dramatique pour la pêche, car le plancton se situe au début de la chaîne alimentaire.