Enedis lance de nouvelles offres de raccordement pour les énergies renouvelables

Actu Environnement, le
Par
#Energie
Enedis lance de nouvelles offres de raccordement pour les énergies renouvelables
Le gestionnaire de réseau de distribution Enedis lance de nouvelles offres de raccordement intelligentes. Les exploitants de parcs renouvelables s'engagent à effacer leur production en cas de pic et bénéficient de coûts de raccordement réduits.
Articles qui devraient vous intéresser :

L'Etat confirme prendre à sa charge une partie des frais de raccordement des énergies renouvelables

Actu Environnement
L'Etat confirme prendre à sa charge une partie des frais de raccordement des énergies renouvelables
Ces textes étaient attendus par les professionnels des énergies renouvelables. Ils ont été publiés au Journal officiel du 3 décembre dernier. Il s'agit de deux arrêtés qui précisent le montant que l'Etat prend à sa charge pour le raccordement des ...

Schémas de raccordement des renouvelables : la CRE valide les évolutions prévues

Actu Environnement
Schémas de raccordement des renouvelables : la CRE valide les évolutions prévues
Les projets d'ordonnance et de décrets visent à faire évoluer les schémas régionaux de raccordement des énergies renouvelables. Les S3RENR seront davantage cohérents avec le rythme et le mode de déploiement des EnR en région.

Appel d'offres autoconsommation : les détails de l'expérimentation

Actu Environnement
Appel d'offres autoconsommation : les détails de l'expérimentation
L'appel d'offres sur l'expérimentation d'installations d'énergies renouvelables en autoconsommation a été lancé le 2 août. Il porte sur deux tranches de 20 MW chacune. La CRE s'est montrée plutôt critique sur le mode de rémunération retenu.

Ségolène Royal lance officiellement l'appel d'offres sur la petite hydroélectricité

Actu Environnement
Ségolène Royal lance officiellement l'appel d'offres sur la petite hydroélectricité
La ministre de l'Environnement lance un premier appel d'offres sur la petite hydroélectricité. L'objectif ? Développer près de 60 MW de nouvelles capacités ne relevant pas du régime de la concession afin de relancer une filière endormie.