Réchauffement climatique : l’Arctique verdit !

Le Parisien, le
Réchauffement climatique : l’Arctique verdit !
Le continent blanc est de plus en plus vert et ce constat est inquiétant. Selon une étude publiée dans le journal Nature le 26 septembre, les plantes de la toundra arctique grandissent à cause du réchauffement...
Articles qui devraient vous intéresser :

Le réchauffement de l’Arctique fait craindre des sécheresses aux latitudes moyennes

Futura Sciences
Le réchauffement de l’Arctique fait craindre des sécheresses aux latitudes moyennes
Parmi les effets du réchauffement climatique, une diminution du gradient de température qui existe entre l’Arctique et l’équateur. Et selon des chercheurs américains, le phénomène pourrait être à l’origine de sécheresses prolongées aux moyennes latitudes.

Réchauffement climatique : la calotte glaciaire du Canada est condamnée

Futura Sciences
Réchauffement climatique : la calotte glaciaire du Canada est condamnée
Il y a au Canada des vestiges des glaces éternelles datant de la dernière glaciation. Ceux-ci devraient disparaître d'ici 500 ans au plus tard, voire même dans 300 ans, selon des glaciologues, si rien n'est fait pour limiter le réchauffement climatique.

En bref : l'océan Arctique absorbe de plus en plus de lumière solaire

Futura Sciences
En bref : l'océan Arctique absorbe de plus en plus de lumière solaire
Les données compilées de plusieurs satellites de la Nasa, entre 2000 et 2014, montrent que l’océan Arctique connait un accroissement important de l’absorption du rayonnement solaire corrélatif à la diminution de la banquise, provoquée par le réchauffement de la région. Celui-ci...

Réchauffement climatique : fonte record de la banquise arctique en 2016 (MAJ)

Futura Sciences
Réchauffement climatique : fonte record de la banquise arctique en 2016 (MAJ)
Sur les premiers mois de l’année 2016, la banquise arctique a enregistré des fontes record. De nouvelles données, portant cette fois sur l’âge des glaces qui la constituent, semblent ajouter encore aux inquiétudes quant à sa capacité à survivre au réchauffement climatique.