Brésil : offensive du gouvernement contre les droits des populations autochtones

Greenpeace, le
Par
#Forêts #biodiversité #Brésil #climat #droits des indigènes #droits des peuples autochtones #feluve Tapajos #forêts #FUNAI #lobbies #mégaprojets #munduruku #Mundurukus #peuples autochtones #protection des forêts
Brésil : offensive du gouvernement contre les droits des populations autochtones
La semaine dernière, le gouvernement brésilien a lancé un nouvel assaut contre les droits des peuples autochtones, dans le but d’affaiblir la procédure de démarcation de leurs territoires. Cette initiative intervient dans un contexte où les formalités de reconnaissance des terres indigènes sont déjà extrêmement lentes et les institutions compétentes manquent de moyens. Ainsi, la décision concernant la délimitation officielle du territoire des Mundurukus, qui devait être rendue en novembre dernier, se fait encore attendre. Le gouvernement va-t-il céder aux lobbies qui rêvent de transformer le cœur de l’Amazonie en zone industrielle ? Le pire évité in-extremis… Manifestation conduite par les leaders Munduruku devant le Palais de Justice de Brasilia pour demander...
Articles qui devraient vous intéresser :

Brésil : la déforestation, l’autre épidémie

Greenpeace
Brésil : la déforestation, l’autre épidémie
Au moment où le monde se déconfine prudemment, le Brésil fait face à une explosion à du nombre de cas de Covid-19... mais aussi de la déforestation. Les populations particulièrement touchées par ces deux fléaux sont, comme souvent, les plus vulnérables, au premier rang desquelles les...

Climat : « Il faut renforcer les droits fonciers des populations autochtones d’Amérique latine »

Le Monde
Climat : « Il faut renforcer les droits fonciers des populations autochtones d’Amérique latine »
Edwin Vasquez et Candido Mezua, représentants des habitants des forêts d’Amérique du Sud, alertent le président français sur l’importance du maintien de populations en Amazonie comme moyen de protéger cet écosystème.

Brésil : un défenseur des indigènes assassiné en Amazonie

Le Parisien
Brésil : un défenseur des indigènes assassiné en Amazonie
Il travaillait depuis 12 ans pour une association pour la protection et promotion des droits des peuples autochtones

« En RDC, les populations locales font les frais de la lutte contre la déforestation »

Le Monde
« En RDC, les populations locales font les frais de la lutte contre la déforestation »
Un rapport de plusieurs ONG dénonce le non-respect des droits des autochtones dans la mise en place d’un projet de la Banque mondiale.