Antarctique : touche pas à mon krill

Greenpeace, le
Par
Connaissez-vous le krill ? Ce petit crustacé en forme de crevette est essentiel à la survie des baleines et manchots adélie. Il est à la base de la chaîne alimentaire de l’océan Antarctique. Malheureusement, le krill est convoité pour ses qualités nutritionnelles et fait l’objet d’une pêche intensive dont l’appétit ne cesse de grandir. Le protéger, c’est protéger tout l’écosystème de l’Antarctique. Cet article Antarctique : touche pas à mon krill est apparu en premier sur Greenpeace France.
Articles qui devraient vous intéresser :

Antarctique : un peu de répit pour les krills

Greenpeace
Antarctique : un peu de répit pour les krills
C’est une très bonne nouvelle que nous avons à vous annoncer aujourd’hui : des industriels de la pêche au krill viennent de s’engager à réduire leur impact sur la biodiversité marine de l’océan Antarctique et à soutenir notre demande pour la création d’un sanctuaire marin dans...

Le krill : un petit crustacé très convoité

Le Monde
Le krill : un petit crustacé très convoité
Greenpeace publie un rapport en forme d’appel à la vigilance pour cette espèce, clé de voûte de l’écosystème dans l’océan Antarctique.

Dans l’Antarctique, plus question de nouvelles aires protégées

Le Monde
Dans l’Antarctique, plus question de nouvelles aires protégées
Les délégations russe et chinoise bloquent le processus d’extension d’un réseau de réserves naturelles dans l’océan Austral, où la pêche au krill suscite des convoitises.

La banquise antarctique sur la voie du déclin?

Le Devoir
La banquise antarctique sur la voie du déclin?
La banquise de l’Antarctique est-elle en train de s’étioler à l’instar de celle de l’Arctique ? À cette question, les scientifiques n’ont pas de réponse définitive, même si le continent blanc est touché de plein fouet par le réchauffement.