Le chercheur Matthew Skinner raconte la découverte du plus vieux fossile d’« Homo sapiens » au Maroc

Le Monde, le
Le chercheur Matthew Skinner raconte la découverte du plus vieux fossile d’« Homo sapiens » au Maroc
Une équipe de paléoanthropologues a mis au jour les restes d’hominidés qui repoussent les origines de notre espèce de 100 000 ans.
Articles qui devraient vous intéresser :

Homo sapiens : notre espèce aurait en fait plus de 300 000 ans

Le Parisien
Homo sapiens : notre espèce aurait en fait plus de 300 000 ans
Des restes d'Homo sapiens qui ressemblent à l'homme d'aujourd'hui ont été mis au jour au Maroc et datés de 300 000 ans : un coup de vieux de 100 000 ans pour notre espèce qui semblait, déjà à cette époque,...

Les plus anciennes traces d'Homo sapiens en Europe

Futura Sciences
Les plus anciennes traces d'Homo sapiens en Europe
Des tests ADN et des datations au carbone 14 révèlent que des Homo sapiens sont arrivés en Europe au moins 5.000 ans plus tôt qu'on ne le pensait, il y a environ 45.000 ans. On a retrouvé leurs restes dans une grotte en Bulgarie.

Ce sont les plus anciennes traces connues de le présence d'Homo sapiens en Europe

Futura Sciences
Ce sont les plus anciennes traces connues de le présence d'Homo sapiens en Europe
Des tests ADN et des datations au carbone 14 révèlent que des Homo sapiens sont arrivés en Europe au moins 5.000 ans plus tôt qu'on ne le pensait, il y a environ 45.000 ans. On a retrouvé leurs restes dans une grotte en Bulgarie.

Découverte exceptionnelle par un Français d'un sapiens de 300 000 ans

Le Point
Découverte exceptionnelle par un Français d'un sapiens de 300 000 ans
VIDÉO. Un pas de géant... L'anthropologue Jean-Jacques Hublin a découvert sur le site de Jebekl Irhoud, au Maroc, les plus vieux fossiles d'homme moderne.