La CRE lance une concertation pour intégrer l'autoconsommation dans le paysage énergétique actuel

Actu Environnement, le
Par
#Energie
La CRE lance une concertation pour intégrer l'autoconsommation dans le paysage énergétique actuel
La Commission de régulation de l'énergie ouvre une concertation afin d'identifier les enjeux liés au développement de l'autoconsommation. Elle souhaite définir un cadre qui permettra de préserver l'intérêt collectif et celui des autoconsommateurs.
Articles qui devraient vous intéresser :

Outiller la métropole de Lille de manière à exploiter le potentiel énergétique local

Actu Environnement
Outiller la métropole de Lille de manière à exploiter le potentiel énergétique local
Enedis et la métropole européenne lilloise vont expérimenter, pendant trois ans, des solutions pour optimiser la production d'énergie locale, et intégrer l'autoconsommation et les véhicules électriques dans le paysage énergétique. Les détails avec...

Pour le photovoltaïque, l'autoconsommation sous-dimensionne les installations et tue le gisement

Actu Environnement
Pour le photovoltaïque, l'autoconsommation sous-dimensionne les installations et tue le gisement
Alors qu'une concertation est en cours, Marc Jedliczka n'est pas convaincu que l'autoconsommation soit la solution la mieux adaptée au marché photovoltaïque français. Il présente à Actu-environnement le point de vue d'Hespul.

Les acteurs du photovoltaïque font le pari de l'autoconsommation

Actu Environnement
Les acteurs du photovoltaïque font le pari de l'autoconsommation
Alors que la concertation sur l'autoconsommation se poursuit, une centaine d'acteurs du photovoltaïque signe un manifeste pour l'autoproduction. Le groupement des particuliers producteurs fait quant à lui des propositions concrètes de financement.

Faire du paysage un espace de production, c'est cela le paysage productif

Actu Environnement
Faire du paysage un espace de production, c'est cela le paysage productif
La deuxième édition de l'Appel des 30 lance une filière du paysage productif dans la vallée de la chimie lyonnaise. Explications de Bruno Charles, vice-président du Grand Lyon en charge du développement durable.