Pour un monde plus sûr sans armes nucléaires

Greenpeace, le
Par
Pour un monde plus sûr sans armes nucléaires
Le 26 septembre est la Journée internationale de l’ONU pour l'élimination totale des armes nucléaires. Un an après l’adoption historique d’un traité international visant à rendre ces armes illégales, il est urgent d’accélérer sa mise en oeuvre et de rappeler pourquoi il est vital de bannir ces instruments de destruction massive pour construire un monde pacifique. Cet article Pour un monde plus sûr sans armes nucléaires est apparu en premier sur Greenpeace France.
Articles qui devraient vous intéresser :

Le prix Nobel de la paix 2017 est décerné à un groupe anti-nucléaire

Le Devoir
Le prix Nobel de la paix 2017 est décerné à un groupe anti-nucléaire
Le prix Nobel de la paix a récompensé vendredi la Campagne internationale pour l’abolition des armes nucléaires (ICAN), armes de destruction massive au cœur de vives tensions avec l’Iran et la Corée du Nord.

Désarmement nucléaire : décision historique à l’ONU

Greenpeace
Désarmement nucléaire : décision historique à l’ONU
Les armes nucléaires sont les seules armes de destruction massive qui n’ont pas encore été explicitement interdites par un traité international. Les armes biologiques ont été interdites en 1972 et les armes chimiques en 1993, par exemple. Avec le vote d’hier à l’ONU, la donne pourrait...

« L’élimination des armes nucléaires n’a de sens que si elle est accomplie partout et par tous »

Le Monde
« L’élimination des armes nucléaires n’a de sens que si elle est accomplie partout et par tous »
Jean-Baptiste Jeangène Vilmer, directeur de l’Institut de recherche stratégique de l’Ecole militaire, explique dans une tribune au « Monde », que le désarmement symbolise un danger pour la dissuasion qui garantit la paix depuis de nombreuses années.

Veillée d’armes contre le stockage radioactif de Bure

Le Monde
Veillée d’armes contre le stockage radioactif de Bure
Les opposants au centre d’enfouissement des déchets nucléaires dans la Meuse appellent à un rassemblement national samedi 18 février.