La taxe carbone aux frontières de l’Union européenne est un acte de « protectionnisme aveugle »

Le Monde, le
La taxe carbone aux frontières de l’Union européenne est un acte de « protectionnisme aveugle »
La proposition de nouvelle taxe douanière est une solution sous-optimale, affirme dans une tribune au « Monde » le consultant Sylvain Guyoton.
Articles qui devraient vous intéresser :

Le casse-tête de la taxe carbone aux frontières de l’UE

Le Monde
Le casse-tête de la taxe carbone aux frontières de l’UE
Sur le Vieux Continent, Paris milite depuis plus de dix ans en faveur de l’instauration d’un mécanisme d’ajustement aux frontières. Un projet qui suscite des levées de boucliers tant au sein de l’Union européenne qu’en dehors.

« Sans taxe carbone aux frontières, il n’y aura pas de “Green New Deal”  européen »

Le Monde
« Sans taxe carbone aux frontières, il n’y aura pas de “Green New Deal”  européen »
L’économiste Guntram Wolff plaide, dans une tribune au « Monde », en faveur de l’ajustement carbone aux frontières (ACF) proposé par la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen

Voitures et CO2 – l’Union européenne acte une réduction de 35 % d’ici 2030

Automobile Propre
Voitures et CO2 – l’Union européenne acte une réduction de 35 % d’ici 2030
Ce mardi 9 octobre, les ministres de l'Environnement de l'Union européenne ont acté une réduction de 35% des émissions de CO2 des voitures et utilitaires d'ici à 2030, soit moins que les 40 % proposés par le Parlement européen au début du mois. L’article Voitures et CO2 –...

« Taxer le carburant du transport aérien est souhaitable à l’échelle de l’Union européenne et de manière non homéopathique »

Le Monde
« Taxer le carburant du transport aérien est souhaitable à l’échelle de l’Union européenne et de manière non homéopathique »
L’économiste Jacques Le Cacheux rappelle, dans une tribune au « Monde », que la meilleure taxe carbone est celle qui aboutit à un prix unique par tonne de carbone, car elle évite les distorsions entre moyens de transports.