Déchets : un plan d'action pour soutenir l'incorporation de plastique recyclé

Actu Environnement, le
Par
#Déchets
Déchets : un plan d'action pour soutenir l'incorporation de plastique recyclé
L'incorporation de matières plastiques recyclées fait face à de réelles difficultés : doute sur la qualité, manque d'information et faible avantage marketing. La Fédération de la plasturgie lance donc un plan d'action pour redresser la barre.
Articles qui devraient vous intéresser :

Plastiques : deux engagements volontaires pour intégrer du plastique recyclé sont connus

Actu Environnement
Plastiques : deux engagements volontaires pour intégrer du plastique recyclé sont connus
Les deux premiers engagements volontaires prévus par la feuille de route économie circulaire (Frec) pour accélérer l'incorporation de plastique recyclé ont été présentés mercredi 27 juin. Soprema va créer une ligne de régénération et de transforma...

L'incorporation de plastique recyclé progresse trop lentement

Actu Environnement
L'incorporation de plastique recyclé progresse trop lentement
Les industries utilisatrices de plastique sont sur le point de prendre des engagements volontaires en faveur du recyclage. Les recycleurs accueillent positivement cette avancée mais la jugent insuffisante.

Cinquante-cinq entreprises s'engagent à utiliser plus de plastique recyclé

Actu Environnement
Cinquante-cinq entreprises s'engagent à utiliser plus de plastique recyclé
Ce lundi 2 juillet, une cinquantaine d'entreprises et des fédérations professionnelles issues de trois secteurs grands consommateurs de plastique ont annoncé des engagements volontaires en faveur de l'intégration de plastique recyclé. Ces annonces...

Loi économie circulaire : PlasticsEurope mise sur le tri des déchets plastique

Actu Environnement
Loi économie circulaire : PlasticsEurope mise sur le tri des déchets plastique
Les producteurs de plastique comptent sur le renforcement du tri pour détourner le plastique des décharges. Ils proposent aussi de développer le recyclage chimique. En revanche, ils ne veulent pas que la loi impose d'objectifs d'incorporation.