Tiruppur, capitale indienne du tricot, tente de survivre à la pollution de ses teintureries

Le Monde, le
Tiruppur, capitale indienne du tricot, tente de survivre à la pollution de ses teintureries
Dans cette ville du Tamil Nadu, qui produit 80 % des vêtements tricotés indiens destinés à l’export, la plupart des industriels recyclent leurs effluents, mais les eaux restent affreusement polluées.
Articles qui devraient vous intéresser :

Inde : New Delhi suffoque sous la pollution

Le Parisien
Inde : New Delhi suffoque sous la pollution
Les vingt millions d’habitants de la capitale indienne continuent de tousser et se frotter les yeux dans un brouillard de pollution dantesque.

Inde : New Delhi suffoque sous la pollution, écoles fermées et chantiers arrêtés

Le Parisien
no preview
Les vingt millions d’habitants de la capitale indienne continuent de tousser et se frotter les yeux dans un brouillard de pollution dantesque.

A l’approche de la fête de Diwali, New Delhi suffoque sous la pollution de l’air

Le Monde
A l’approche de la fête de Diwali, New Delhi suffoque sous la pollution de l’air
La capitale indienne, déjà asphyxiée par les brûlis agricoles émanant des Etats voisins, devrait connaître un pic de pollution avec la grande fête des hindous.

EN IMAGES. Inde : New Delhi suffoque sous la pollution

Le Parisien
EN IMAGES. Inde : New Delhi suffoque sous la pollution
L'horizon ne se dégage toujours pas pour les habitants de New Delhi, la capitale indienne. Ces derniers jours, les niveaux de pollution ont crevé les plafonds en raison des fumées provoquées par les brûlis...