L’omniprésence de la mort, clé du fatalisme brésilien face au Covid-19

Le Monde, le
L’omniprésence de la mort, clé du fatalisme brésilien face au Covid-19
La pandémie frappe durement un pays en grave crise économique, historiquement marqué par la violence, et où triomphe, chaque jour davantage, le chacun pour soi.
Articles qui devraient vous intéresser :

Coronavirus : et si l’on en faisait autant contre la grippe ?

Le Monde
Coronavirus : et si l’on en faisait autant contre la grippe ?
Editorial. La mobilisation, légitime, face au SARS-CoV-2 jette par contraste une lumière crue sur une forme de fatalisme et de désinvolture entourant la mort, chaque année, de milliers de personnes tuées par la grippe saisonnière.

Covid-19 dans le monde : Bolsonaro n’envisage toujours pas le confinement malgré les chiffres alarmants du Brésil

Le Monde
Covid-19 dans le monde : Bolsonaro n’envisage toujours pas le confinement malgré les chiffres alarmants du Brésil
L’institut brésilien de référence en santé publique a estimé « absolument nécessaire » le confinement pour faire face à la saturation des hôpitaux dans le pays.

Martin Blachier sur le Covid : "Le but est-il de terroriser les personnes ?"

L'express
Martin Blachier sur le Covid : 'Le but est-il de terroriser les personnes ?'
L'épidémiologiste s'explique sur ses prévisions très optimistes sur la troisième vague, son omniprésence médiatique et son opposition à une majorité de ses confrères.

Covid-19 : la Guyane fait face à une hausse rapide du variant brésilien et une forte défiance vaccinale

Le Monde
Covid-19 : la Guyane fait face à une hausse rapide du variant brésilien et une forte défiance vaccinale
Pour accélérer la vaccination, l’agence régionale de santé et le préfet autorisent les injections à partir de 30 ans et n’excluent pas de baisser cette limite d’âge à 18 ans sur tout le territoire, à l’instar des communes situées à la frontière avec le Brésil.