Au Groenland, d’étranges plaques de glace accélèrent la montée des océans

Futura Sciences, le
Par
#climatologie #océanographie #météorologie #glacier #calotte glaciaire #banquise #glace de mer #Réchauffement climatique #changement climatique #Groenland #Arctique #fonte d'un glacier #taux de fonte #Tobias Bolch #niveau de la mer #glaciation #iceber
Au Groenland, d’étranges plaques de glace accélèrent la montée des océans
Jusqu’alors, le manteau neigeux du Groenland était capable de retenir environ 50 % des eaux de fonte. Mais la formation d’épaisses plaques de glace imperméable affaiblit aujourd’hui cette capacité de rétention. Ainsi, l’eau s’écoule désormais de plus en plus librement vers l’océan, faisant...
Articles qui devraient vous intéresser :

La fonte du Groenland accélère la montée des océans

Futura Sciences
La fonte du Groenland accélère la montée des océans
Une nouvelle étude, qui se distingue des projections prudentes du Giec, montre que la montée des eaux est en train de s’accélérer. La fonte de la calotte glaciaire du Groenland en est désormais responsable à 25 %, contre 5 % il y a 20 ans.

La fonte du Groenland en grande partie responsable de la montée des océans

Futura Sciences
no preview
Une nouvelle étude se distingue des projections prudentes du Giec, le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat. Elle montre que la montée des eaux est en train de s’accélérer. La fonte de la calotte glaciaire du Groenland en est désormais responsable à 25 %, contre 5...

Groenland : 600 milliards de tonnes de glace ont fondu en deux mois

Futura Sciences
Groenland : 600 milliards de tonnes de glace ont fondu en deux mois
Les glaces du Groenland fondent un peu plus chaque année à mesure que le réchauffement climatique s'intensifie. À l'été 2019, ce sont plus de 600 milliards de tonnes de glace qui ont fondu, faisant monter le niveau global des océans.

Des blocs de glace du Groënland devant le Panthéon

Le Devoir
Des blocs de glace du Groënland devant le Panthéon
Douze énormes blocs de glace venus du Groënland ont été installés jeudi en cercle place du Panthéon à Paris pour former une « horloge » symbolisant l’urgence de la lutte contre le réchauffement climatique.