Des planètes par milliers, mais où est la vie ?

Rue89, le
Par
#espace #Planète #mars

    Des planètes par milliers, mais où est la vie ?
Le 6 octobre 1995, Michel Mayor et Didier Quéloz, de l’Observatoire de Genève, annoncent la découverte de la première planète tournant autour d’une étoile autre que notre soleil. Vingt ans après, le catalogue de ces exoplanètes ne cesse de s’enrichir (près de 2 000 à ce jour), sans qu’on y ait encore trouvé trace de vie. Mais que cherche-t-on au juste ? Des petits hommes verts ou des bactéries ? Certains ont comparé la découverte des deux Suisses à celle de Christophe Colomb. A la différence que personne, à vue humaine, n’est près de poser le pied sur l’un de...
Articles qui devraient vous intéresser :

Aidera-t-il lui aussi à la découverte de planètes habitables?

L'avenir
Aidera-t-il lui aussi à la découverte de planètes habitables?
Développer un composant optique destiné à réduire la luminosité des étoiles et mieux voir de nouvelles planètes (habitables?): le but du Pepin Olivier Absil.

Les planètes du système Trappist-1 pourraient être habitables

L'express
Les planètes du système Trappist-1 pourraient être habitables
Deux nouvelles études scientifiques confirment la viabilité des sept planètes orbitant à 39 années-lumière de la Terre. Elles sont rocheuses et pourraient abriter de l'eau.

Sept planètes rocheuses découvertes autour d’une étoile naine

Le Monde
Sept planètes rocheuses découvertes autour d’une étoile naine
L’étoile Trappist-1 est située à 39 années-lumière de la Terre. Trois de ses planètes se trouvent dans la zone dite d’habitabilité, où l’eau peut exister sous forme liquide.

La Nasa lance un nouveau chasseur de planètes potentiellement habitables

L'avenir
La Nasa lance un nouveau chasseur de planètes potentiellement habitables
La Nasa doit lancer lundi son nouveau télescope spatial en quête de planètes de taille terrestre susceptibles, peut-être, d’abriter la vie.