Le nouveau plan ours vise à maintenir une population d'une cinquantaine d'individus

Actu Environnement, le
Par
#Biodiversité
Le nouveau plan ours vise à maintenir une population d'une cinquantaine d'individus
Le plan d'actions en faveur de l'ours vise la constitution et le maintien d'une population d'environ 50 individus. Ce qui implique le lâcher de deux femelles. Au grand dam des éleveurs qui dénoncent la prédation sur les troupeaux.
Articles qui devraient vous intéresser :

Plan loup : un plafond d’abattage de 40 loups en 2018 confirmé

Le Parisien
Plan loup : un plafond d’abattage de 40 loups en 2018 confirmé
Un maximum de 40 loups pourront être abattus en 2018, a annoncé lundi le ministère de la Transition écologique en publiant le nouveau plan loup qui vise une population de 500 individus d’ici 2023 contre...

La France compte de plus en plus de loups

Le Monde
La France compte de plus en plus de loups
Le plan loup 2018-2023 vise, en dépit de la colère d’éleveurs d’ovins, à porter la population à 500 individus d’ici à 2023.

Plan loup : le gouvernement vise une population de 500 canidés

Le Monde
Plan loup : le gouvernement vise une population de 500 canidés
Le texte autorise l’abattage de 10 à 12 % de la population lupine par an et facilite les tirs de défense des troupeaux. Ni les éleveurs ni les écologistes ne sont satisfaits.

Le lynx d’Espagne n’est plus menacé de disparition

Le Monde
Le lynx d’Espagne n’est plus menacé de disparition
La population de ce félin est passée de 94 individus à près de 600 ans en dix-sept ans, grâce à un plan de préservation.