La pêche industrielle exploite plus de la moitié de la superficie des océans

Le Monde, le
La pêche industrielle exploite plus de la moitié de la superficie des océans
Une carte inédite, basée sur des données satellitaires, révèle que les navires opèrent sur 200 millions de km2, une zone quatre fois plus vaste que celle utilisée par l’agriculture.
Articles qui devraient vous intéresser :

Des océans aux boîtes de thon, Greenpeace nous éclaire

Natura Sciences
Des océans aux boîtes de thon, Greenpeace nous éclaire
- Dans sa nouvelle étude "Que cache votre boîte de ton?", Greenpeace vient de classer les 10 plus grandes marques françaises de boîtes de thon, selon leur technique de pêche, l'espèce pêchée et la traçabilité de leurs approvisionnements. Soutenir la pêche industrielle destructive ou des...

Pour une pêche et une aquaculture durables

Natura Sciences
Pour une pêche et une aquaculture durables
- Natura-sciences est partenaire de la semaine de la Pêche responsable, organisée par MSC et ASC, en partenariat avec l’Institut océanographique. Du 19 au 25 février, l'objectif est de sensibiliser les citoyens à l’importance d’une pêche durable et d’une aquaculture responsable pour...

Les filets de pêche fantômes tuent nos océans [Tribune PETA]

Natura Sciences
Les filets de pêche fantômes tuent nos océans [Tribune PETA]
- La Journée mondiale de l’océan, met l’accent sur la pollution aux déchets plastiques. En plus des interdictions des objets en plastique à usage unique, cessons de soutenir l’industrie meurtrière de la pêche pour mettre fin aux massacres des filets de pêche. Une tribune de PETA France...

Les océans bouleversés par l’ère industrielle

Le Devoir
Les océans bouleversés par l’ère industrielle
L'entrée dans l'ère industrielle a marqué, pour les océans de la planète, un profond...