Habitats marins : l'OFB veut mieux comprendre les impacts des activités humaines

Actu Environnement, le
Par
#Biodiversité
Habitats marins : l'OFB veut mieux comprendre les impacts des activités humaines
Améliorer les connaissances sur les impacts des pressions anthropiques sur les habitats marins : c'est l'objectif recherché dans le cadre de l'appel à manifestation d'intérêt (AMI) lancé par l'Office français de la biodiversité (OFB). « La mesure,...
Articles qui devraient vous intéresser :

En 40 ans, les populations d'animaux marins ont chuté de moitié, selon WWF

Le Parisien
En 40 ans, les populations d'animaux marins ont chuté de moitié, selon WWF
Le chiffre est alarmant. Les populations d'animaux marins (mammifères, oiseaux, reptiles et poissons) ont chuté de moité depuis les années 1970. En cause, trois effets des activités humaines : la...

Pigeons, souris, rats : les espèces les plus communes sont favorisées par les activités humaines

Le Monde
Pigeons, souris, rats : les espèces les plus communes sont favorisées par les activités humaines
La modification des habitats par l’homme appauvrit la diversité des espèces animales et végétales locales, et encourage le développement à l’échelle mondiale d’espèces généralistes.

Les écosystèmes marins à la merci des activités humaines

Le Monde
Les écosystèmes marins à la merci des activités humaines
L’homme a modifié significativement 66 % du milieu marin, selon les experts de la Plateforme scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques.

On peut suivre la dérive des icebergs grâce aux bruits qu'ils produisent

Notre Planète
On peut suivre la dérive des icebergs grâce aux bruits qu'ils produisent
On évoque souvent le silence des océans et pourtant de multiples bruits et sons variés rompent cette monotonie : séismes sous-marins[1], volcans sous-marins, chants des cétacés… Quand ce n'est pas le bruit des activités humaines : pêche, exploration géologique, forages, activité...