Neutralité carbone : bientôt une norme internationale pour la définir

Actu Environnement, le
Par
#Gouvernance
Neutralité carbone : bientôt une norme internationale pour la définir
De quoi parle-t-on en utilisant l'expression « neutralité carbone » ? C'est à cette question que répondra la norme d'application volontaire ISO 14068. L'Organisation internationale de normalisation (ISO) travaille sur cette future norme, dont l'id...
Articles qui devraient vous intéresser :

Empreinte carbone des produits : la nouvelle norme ISO 14067 est publiée

Actu Environnement
Empreinte carbone des produits : la nouvelle norme ISO 14067 est publiée
La nouvelle norme internationale ISO 14067, pour quantifier l'empreinte carbone d'un produit, a été publiée le 22 août. Cette norme, qui a fait l'objet d'un consensus international, "permettra à des organisations de toutes sortes de calculer l'emp...

Défi climat : un an pour atteindre la neutralité carbone

Futura Sciences
Défi climat : un an pour atteindre la neutralité carbone
La neutralité carbone : le concept peut sembler flou. Et l’objectif difficile à atteindre. Mais Pierre Meyssignac, un professeur de l’École européenne de Munich (Allemagne), veut croire que c’est possible. Il nous invite à participer au « Défi climat » qu’il s’est lancé. Il...

Objectif neutralité carbone : gare au trompe-l'œil

La Tribune
Objectif neutralité carbone : gare au trompe-l'œil
Face à l'urgence climatiques, des États, villes, entreprises s'engagent dans la voie de la neutralité carbone. Mais toutes ces promesses ne se valent pas, avertissent les experts.

La compensation carbone n'est pas du greenwashing: elle est fondamentale à l'atteinte de la neutralité carbone

La Tribune
La compensation carbone n'est pas du greenwashing: elle est fondamentale à l'atteinte de la neutralité carbone
OPINION. Ce mécanismes constitue une solution de transition indispensable pour contribuer à l'atteinte de la neutralité carbone dans les meilleurs délais. S'en priver retarderait de plusieurs décennies nos chances d'y parvenir. Par Gérald Maradan, co-fondateur d'EcoAct