L'accident nucléaire de Fukushima est officiellement terminé

Notre Planète, le
L'accident nucléaire de Fukushima est officiellement terminé
Officiellement, l'accident nucléaire de Fukushima, au Japon, est terminé depuis le 26 décembre 2011. Pourtant, l'optimisme officiel des autorités n'est pas partagé par tous et notamment par certains travailleurs sur le site qui ont rompu le secret professionnel. Alors que les autorités envisagent le retour progressif des populations dans des localités de la zone interdite, la contamination radioactive persiste.
Articles qui devraient vous intéresser :

Fukushima : trois ans après, la catastrophe toujours si proche

France Info
Fukushima : trois ans après, la catastrophe toujours si proche
Le Japon fête ce mardi un triste anniversaire : il y a trois ans, un tsunami sur la côte orientale de l'île provoquait la mort de 15.880 personnes et un terrible accident nucléaire à la centrale de Fukushima Daïchi. Pas de quoi faire renoncer le gouvernement japonais au nucléaire, malgré...

Bientôt un accident nucléaire aux Etats-Unis?

Natura Sciences
Bientôt un accident nucléaire aux Etats-Unis?
- « Les régulateurs du nucléaire sous-estiment énormément la potentialité d'un désastre nucléaire », assure une nouvelle étude de l'Université de Princeton et de l'Union des scientifiques concernés. Un incendie du combustible usé est probable. Les retombées radioactives d'un tel...

Fukushima : retour sur la tragique catastrophe nucléaire

Futura Sciences
Fukushima : retour sur la tragique catastrophe nucléaire
Il y a six ans, un tsunami ravageait la partie nord-ouest de l'île d’Honshū, au Japon, faisant un nombre considérable de victimes. Situées en bord de mer, deux centrales nucléaires ont été touchées et celle de Fukushima-Daiichi complètement détruite. Retour en arrière sur cette double...

Nucléaire : l'ermite de Fukushima prédit un accident au Japon... ou en France

Le Parisien
Nucléaire : l'ermite de Fukushima prédit un accident au Japon...  ou en France
«Le prochain accident nucléaire, ce sera soit au Japon, soit en France». A quelques jours du sinistre anniversaire, l'ermite de Fukushima, Naoto Matsumura, a choisi de quitter ses terres irradiés...