Déchets : Pourquoi la France a abandonné la consigne

Terra Eco, le
Par
Déchets : Pourquoi la France a abandonné la consigne
A la différence de l'Allemagne, le système de consigne n'a pas résisté à l'automatisation de l'industrie. Le Plan national de prévention des déchets, qui sort dans quelques jours, le remettra-t-il au goût du jour ? Elle nous rappelle une photod'Henri Cartier-Bresson, prise rue Mouffetard en 1954 ; grâce à elle, on s'achetait un roudoudou quand notre grand-père n'en réclamait pas l'argent. Tout monde voudrait la revoir, mais elle ne revient pourtant pas. Qui est-elle ? La consigne bien sûr. L'Arlésienne de la (...) - Conso / France, Recyclage, déchets
Articles qui devraient vous intéresser :

Le gouvernement veut remettre la consigne des emballages à la mode

Actu Environnement
Le gouvernement veut remettre la consigne des emballages à la mode
La feuille de route sur l'économie circulaire pourrait relancer la consigne sur les bouteilles plastique, les canettes et les piles. Ce qui n'est pas du goût des collectivités qui se verraient dépossédées de déchets recyclables de valeur.

Emballages : ce que pourrait coûter la mise en place de la consigne

Actu Environnement
Emballages : ce que pourrait coûter la mise en place de la consigne
Brune Poirson a annoncé le 6 février le projet du Gouvernement d'instaurer un système de consigne sur les emballages. Le pré-rapport Vernier sur les missions REP permet d'avoir une idée des conséquences financières que la réforme induit.

Recyclage : comment la consigne a disparu en France

Le Monde
Recyclage : comment la consigne a disparu en France
Jusqu’au début des années 1990, la consigne, cette petite somme supplémentaire payée par le consommateur pour l’emballage, était restituée au retour de la bouteille en magasin.

Québec veut moderniser le système de consigne des contenants

Le Devoir
Québec veut moderniser le système de consigne des contenants
Un groupe de travail devra étudier la délicate question de la consigne, dont le système n'a pas été modifié depuis 30 ans, mais aussi l’enjeu de la collecte sélective.