De l’os reconstruit à partir de cellules de graisse

L'avenir, le
De l’os reconstruit à partir de cellules de graisse
Le Centre de thérapie tissulaire et cellulaire (CTTC) des Cliniques universitaires Saint-Luc (UCL) à Bruxelles a mis au point une technique révolutionnaire, qui permet de reconstruire de l’os à partir de la graisse ou des cellules souches adipeuses du patient.
Articles qui devraient vous intéresser :

Cellules souches: la première opération de la rétine avec donneur

Le Figaro
Cellules souches: la première opération de la rétine avec donneur
Les premières greffes à partir de cellules reprogrammées en cellules de la rétine ont eu lieu au Japon ces trois dernières années. Elles ouvrent la voie à la création d’une banque de cellules souches.

7 grammes de graisse pour réparer un os

L'avenir
7 grammes de graisse pour réparer un os
Des chercheurs de l’UCL ont mis au point une technique révolutionnaire: reconstruire de l’os au départ de cellules graisseuses.

Des modèles d’embryons humains produits à partir de cellules souches

Le Monde
Des modèles d’embryons humains produits à partir de cellules souches
A partir de cellules souches humaines, deux laboratoires sont parvenus à créer, in vitro, des structures qui miment en partie l’architecture de très jeunes embryons humains. Ces blastoïdes posent déjà des questions éthiques.

Voyage au cœur d'un élevage de cellules

Le Figaro
Voyage au cœur d'un élevage de cellules
Le pionnier Genentech fabrique depuis 1976 des médicaments à partir de bactéries « E. coli » et de cellules ovariennes de hamster génétiquement modifiées.