Et si la France ne fermait finalement aucune centrale nucléaire ?

Terra Eco, le
Par
Et si la France ne fermait finalement aucune centrale nucléaire ?
Alors que le projet de loi sur la transition énergétique ne prévoit de fermer aucune centrale, une rumeur court parmi ONG et politiques : on pourrait très bien maintenir en activité tous les réacteurs, en baissant leur production… C'est une équation à plusieurs inconnues, et au résultat incertain. Le projet de loi sur la transition énergétique porté par Ségolène Royal et actuellement en discussion à l'Assemblée nationale ne mentionne ni l'obligation d'arrêter des réacteurs nucléaires ni, a fortiori, celle (...) - Énergie / Nucléaire
Articles qui devraient vous intéresser :

Nucléaire : en Chine, la première centrale EPR reçoit son combustible

Futura Sciences
Nucléaire : en Chine, la première centrale EPR reçoit son combustible
Le premier réacteur nucléaire EPR à entrer en service sera chinois : le chargement de combustible a commencé à Taishan. Cette nouvelle génération à eau pressurisée, mieux sécurisée et plus puissante mais aussi plus complexe à réaliser, est en chantier en France et en Finlande, et tous...

La sûreté nucléaire aidée par le numérique

Futura Sciences
La sûreté nucléaire aidée par le numérique
Désormais, un réacteur nucléaire peut être complété par une maquette et un « jumeau », tous deux numériques. La réalité virtuelle et augmentée, ainsi que l’intelligence artificielle et le big data, ont fait leur entrée dans l’industrie nucléaire. Explications.

La centrale de Fessenheim fermera au plus tôt en 2019

Natura Sciences
La centrale de Fessenheim fermera au plus tôt en 2019
- « C'est dit, c'est fait », se félicite Ségolène Royal, ministre de l'Ecologie et de l'Energie, à l'occasion de la publication du décret programmant la fermeture des deux réacteurs de la centrale nucléaire de Fessenheim d'ici 2019 au Journal Officiel. Les écologistes et les associations...

Le futur réacteur nucléaire EPR de Flamanville réussit les essais à froid

Futura Sciences
Le futur réacteur nucléaire EPR de Flamanville réussit les essais à froid
Le réacteur EPR de Flamanville devrait être mis en service à la fin de l’année ou début 2019. Les essais dits « à froid » ont donné satisfaction et seront suivis de nouveaux tests cet été. Cette technologie à eau pressurisée, conçue pour améliorer la sécurité et la...