Morsures de chats : à prendre au sérieux

Le Figaro, le
Par
#Santé
Morsures de chats : à prendre au sérieux
Les morsures de chat vues aux urgences conduisent une fois sur trois à une hospitalisation, et au bloc opératoire dans deux cas sur trois, rapporte une étude réalisée dans un hôpital américain.
Articles qui devraient vous intéresser :

Les chats survivent mieux aux morsures de serpents que les chiens, et voici pourquoi

Futura Sciences
Les chats survivent mieux aux morsures de serpents que les chiens, et voici pourquoi
« En Australie, le serpent brun de l'Est - Pseudonaja textilis - est à lui seul responsable d'environ 76% des morsures de serpents domestiques signalées chaque année. Seulement 31% des chiens survivent à sa morsure sans antivenin, tandis que les chats sont 66% à y survivre » explique...

L’Australie s’apprête à abattre deux millions de chats

Le Monde
L’Australie s’apprête à abattre deux millions de chats
Les chats harets occupent 99,8 % de l’île et ont dévasté la faune unique du pays. De quoi conduire le gouvernement à prendre des mesures drastiques.

L'Australie veut se débarrasser de 2 millions de chats d'ici à 2020

Le Parisien
L'Australie veut se débarrasser de 2 millions de chats d'ici à 2020
Le gouvernement australien a déclaré la guerre aux chats sauvages. Les «feral cats» - littéralement des chats domestiques retournés à l'état sauvage - sont le nouveau fléau de l'île continent. Le...

VIDEO. Guinée-Bissau : la difficile lutte contre les morsures de serpent

Le Parisien
VIDEO. Guinée-Bissau : la difficile lutte contre les morsures de serpent
Chaque année, 125 000 personnes dans le monde meurent de morsures de serpent, dont 30 000 en Afrique subsaharienne, où les traitements sont souvent coûteux ou inaccessibles pour des populations rurales...