Morsures de chats : à prendre au sérieux

Le Figaro, le
Par
#Santé
Morsures de chats : à prendre au sérieux
Les morsures de chat vues aux urgences conduisent une fois sur trois à une hospitalisation, et au bloc opératoire dans deux cas sur trois, rapporte une étude réalisée dans un hôpital américain.
Articles qui devraient vous intéresser :

Les chats survivent mieux aux morsures de serpents que les chiens, et voici pourquoi

Futura Sciences
Les chats survivent mieux aux morsures de serpents que les chiens, et voici pourquoi
« En Australie, le serpent brun de l'Est - Pseudonaja textilis - est à lui seul responsable d'environ 76% des morsures de serpents domestiques signalées chaque année. Seulement 31% des chiens survivent à sa morsure sans antivenin, tandis que les chats sont 66% à y survivre » explique...

L’Australie s’apprête à abattre deux millions de chats

Le Monde
L’Australie s’apprête à abattre deux millions de chats
Les chats harets occupent 99,8 % de l’île et ont dévasté la faune unique du pays. De quoi conduire le gouvernement à prendre des mesures drastiques.

L'Australie veut se débarrasser de 2 millions de chats d'ici à 2020

Le Parisien
L'Australie veut se débarrasser de 2 millions de chats d'ici à 2020
Le gouvernement australien a déclaré la guerre aux chats sauvages. Les «feral cats» - littéralement des chats domestiques retournés à l'état sauvage - sont le nouveau fléau de l'île continent. Le...

En images : Aoshima, « l'île aux chats » du Japon

Le Monde
En images : Aoshima, « l'île aux chats » du Japon
Les chats sauvages règnent sur l'île japonaise d'Aoshima, à 30 minutes de ferry d'Ehime : les félins y sont six fois plus nombreux que les humains. Reportage sur ce que les habitants de la région appellent « l'île aux chats ».