La plus grande centrale à charbon de France pourrait ne pas fermer en 2022

Le Monde, le
La plus grande centrale à charbon de France pourrait ne pas fermer en 2022
La CGT affirme que le gouvernement est prêt à reculer sur la fermeture, avant la fin du quinquennat, de la centrale de Cordemais, en Loire-Atlantique.
Articles qui devraient vous intéresser :

La sortie du charbon, prévue pour 2022, va-t-elle être repoussée ?

Le Parisien
La sortie du charbon, prévue pour 2022, va-t-elle être repoussée ?
Le ministère de la Transition écologique a ouvert la porte à une poursuite de l’activité de la plus grande centrale à charbon de France après 2022, date supposée de l’arrêt de ces centrales, jugées très polluantes.

La Finlande pourrait être le premier pays à fermer toutes ses centrales à charbon

Futura Sciences
La Finlande pourrait être le premier pays à fermer toutes ses centrales à charbon
La Finlande envisage de fermer sa dernière centrale à charbon d'ici à 2030. L'annonce n'est pas surprenante car la part de cette source fossile est déjà faible et le pays investit depuis longtemps dans les énergies renouvelables. Mais à l'échelle mondiale, la tendance est différente.

La Finlande pourrait être le premier pays à fermer toutes ses centrales à charbon

Futura Sciences
no preview
La Finlande envisage de fermer sa dernière centrale à charbon d'ici à 2030. L'annonce n'est pas surprenante car la part de cette source fossile est déjà faible et le pays investit depuis longtemps dans les énergies renouvelables. Mais à l'échelle mondiale, la tendance est différente.

Les militants pour le climat exigent d’Engie la fermeture de sa centrale à charbon en Australie

Le Monde
Les militants pour le climat exigent d’Engie la fermeture de sa centrale à charbon en Australie
Le groupe énergétique français a décidé de vendre la centrale à charbon d’Hazelwood. Ou de la fermer, ce que réclament des organisations pour l’environnement en Australie et en France.