Ebola: après la maladie, un syndrome insidieux

Le Figaro, le
#Santé
Ebola: après la maladie, un syndrome insidieux
Parmi les 30% de malades qui guérissent de la fièvre hémorragique à virus Ebola, certains se plaignent de fatigues, douleurs ou difficultés cognitives plusieurs semaines, voire mois après les faits. Un «après- Ebola» qui n'a jamais été véritablement étudié.
Articles qui devraient vous intéresser :

Non, le syndrome d'Asperger n'est pas une mode !

L'express
Non, le syndrome d'Asperger n'est pas une mode !
Par Alice, doctorante en histoire, en cours de démarche diagnostique de syndrome d'Asperger"Le syndrome d'Asperger, c'est la mode." Nombre de femmes et d'hommes anonymes diagnostiqués autistes avec syndrome d'Asperger sont confrontés à ce type de réflexion de...

Ebola : un essai clinique suspendu

Le Figaro
Ebola : un essai clinique suspendu
Un volontaire a développé un syndrome neurologique apparemment sans lien avec le vaccin.

Le syndrome de Diogène, mode de vie ou pathologie ?

Le Figaro
Le syndrome de Diogène, mode de vie ou pathologie ?
Entasser les objets hétéroclites jusqu’à en remplir sa maison ne cache pas toujours une maladie.

Fibromyalgie: des parlementaires demandent son classement en maladie

Le Figaro
Fibromyalgie: des parlementaires demandent son classement en maladie
En France, cette affection douloureuse aux mécanismes mystérieux est classée en syndrome, ce qui empêche une prise en charge des patients à 100%.