La majeure partie de la hausse du niveau des océans est liée aux activités humaines

Notre Planète, le
La majeure partie de la hausse du niveau des océans est liée aux activités humaines
Quelle est l'influence de l'homme sur l'élévation du niveau de la mer ? En s'appuyant sur les données d'un vaste réseau de marégraphes disséminés aux quatre coins de la planète, une équipe internationale réunissant des chercheurs de l'unité Espace pour le développement (ESPACE-DEV), du laboratoire LIttoral, environnement et sociétés (LIENSs) et de l'Institute for Geophysics and Meteorology de Cologne en Allemagne, montre que notre implication est loin d'être négligeable. Leur étude, publiée début septembre dans Geophysical Research Letters, révèle en effet que la hausse du niveau des océans observée depuis plus d'un siècle dans les enregistrements marégraphiques ne peut, dans deux tiers des cas, être expliquée sans tenir compte de l'impact de nos activités.
Articles qui devraient vous intéresser :

Hausse du niveau de la mer : une preuve de l'effet des activités humaines

Futura Sciences
Hausse du niveau de la mer : une preuve de l'effet des activités humaines
Quelle est l’influence de l’Homme sur l’élévation du niveau de la mer ? En s’appuyant sur les données d’un vaste réseau de marégraphes disséminés aux quatre coins de la planète, une équipe internationale montre que la hausse du niveau des océans observée depuis plus d’un...

Élévation du niveau de la mer : le risque d’inondation des côtes va doubler

Futura Sciences
no preview
Le réchauffement climatique qui élève le niveau des mers menace les villes côtières et les populations qui vivent dans certaines îles du Pacifique. Une élévation du niveau de la mer de 5 à 10 cm doublera la fréquence des inondations au niveau des tropiques entre 2030 et 2050.

Niveau des océans : vers une hausse de 6 mètres ?

Futura Sciences
Niveau des océans : vers une hausse de 6 mètres ?
Les modèles du réchauffement climatique pourraient sous-estimer l’ampleur des changements à venir au-delà du XXIe siècle si l’on en croit une équipe internationale de climatologues dont certains sont membres du CNRS, de l’université de Bordeaux, de l’Université PSL, du CEA, et de...

La hausse des océans pourrait engendrer 280 millions de réfugiés climatiques

Futura Sciences
La hausse des océans pourrait engendrer 280 millions de réfugiés climatiques
Sous l'effet du réchauffement climatique, les océans sources de vie sur Terre, aussi attrayants soient-ils, pourraient devenir une source majeure d'inquiétudes à l'échelle mondiale. Parmi elles, celle de faire de 280 millions de personnes des « réfugiés climatiques » qui devront fuir la...