Echauffourées à Paris entre manifestants anti COP21 et la police

La Tribune, le
Echauffourées à Paris entre manifestants anti COP21 et la police
Les forces de l'ordre françaises ont eu recours dimanche à Paris à du gaz lacrymogène et des grenades assourdissantes contre plusieurs centaines de manifestants opposés à la conférence sur le climat, dont certains leur jetaient des projectiles.
Articles qui devraient vous intéresser :

Marche pour le climat : des dizaines de milliers de manifestants partout en France

Le Monde
Marche pour le climat : des dizaines de milliers de manifestants partout en France
Selon les organisateurs, plus de 100 000 manifestants ont défilé à Paris et 350 000 en France. La préfecture de police a chiffré l’affluence parisienne à 36 000 personnes.

Echauffourées à Quimper entre "bonnets rouges" et forces de l'ordre

Le Monde
Echauffourées à Quimper entre 'bonnets rouges' et forces de l'ordre
Avant même que le cortège de manifestants ne s'ébranle, des heurts ont éclaté place de la Résistance à Quimper entre les manifestants bretons et les CRS.

Des Golf électriques pour la Préfecture de Police de Paris

Automobile Propre
Des Golf électriques pour la Préfecture de Police de Paris
Alors qu’Anne Hidalgo poursuit sa politique anti-diesel (et anti-voiture), la Préfecture de Police de Paris montre l’exemple en entamant sa conversion électrique avec la réception de treize exemplaires de la Volkswagen e-Golf.

Au Grand Palais, le lancement de « Solutions COP21 » perturbé par des manifestants

Le Monde
no preview
Des militants « anti-greenwashing » ont protesté contre la tenue de cette exposition à cause de la participation de grandes entreprises.