La première assemblée mondiale de citoyens est lancée pour trouver des solutions à la crise climatique

Le Monde, le
La première assemblée mondiale de citoyens est lancée pour trouver des solutions à la crise climatique
Cent personnes tirées au sort – 18 Chinois, 18 Indiens, 17 Africains ou encore un Français – délibéreront en ligne sur l’équité et l’efficacité de l’action climatique. Une première série de propositions sera présentée à la COP26, début novembre.
Articles qui devraient vous intéresser :

L'Assemblée nationale consulte les citoyens pour lever les freins à la transition énergétique

Actu Environnement
L'Assemblée nationale consulte les citoyens pour lever les freins à la transition énergétique
Jusqu'au 17 avril à minuit, les citoyens sont invités à donner leur avis en ligne, sur le site de l'Assemblée nationale, pour identifier "les freins à la transition énergétique et les solutions pour accélérer cette transition". Sept thématiques on...

La Présidence française de l’UE, une belle occasion de mettre l’économie circulaire au cœur de l’action européenne

La Tribune
La Présidence française de l’UE, une belle occasion de mettre l’économie circulaire au cœur de l’action européenne
OPINION. Répondre à l’urgence écologique et climatique suppose d’adapter nos modes de production, de distribution et de consommation à la protection de notre planète, de ses ressources et de notre biodiversité. Afin de lutter contre le gaspillage, de renoncer au tout jetable, de trouver...

La Revue européenne du droit dessine les contours d’une « nouvelle gouvernance mondiale »

Le Monde
La Revue européenne du droit dessine les contours d’une « nouvelle gouvernance mondiale »
Dans sa dernière livraison, la publication scientifique réfléchit aux nécessaires solutions juridiques face aux défis globaux que sont les pandémies ou la crise climatique.

La famine à Madagascar n’aurait pas de lien direct avec le réchauffement climatique

Courrier International
La famine à Madagascar n’aurait pas de lien direct avec le réchauffement climatique
La terrible crise alimentaire qui frappe le sud de Madagascar a été qualifiée de “première famine mondiale due au réchauffement climatique” par les Nations unies. Mais une nouvelle étude remet en cause ce verdict.