Passoires thermiques: la vraie-fausse annonce de l'interdiction en 2023

La Tribune, le
Passoires thermiques: la vraie-fausse annonce de l'interdiction en 2023
Sans attendre le projet de loi lié à la Convention citoyenne pour le climat, la ministre du Logement, Emmanuelle Wargon, veut interdire dès 2023 la location les logements les plus énergivores. En réalité, la disposition est inscrite dans la loi depuis... 2019.
Articles qui devraient vous intéresser :

Le gouvernement n'est pas prêt à interdire la location des passoires thermiques

Actu Environnement
Le gouvernement n'est pas prêt à interdire la location des passoires thermiques
Les députés de la commission des affaires économiques n'ont pas voté l'interdiction de louer des passoires thermiques dans le projet de loi énergie. Le gouvernement est défavorable à cette interdiction qui pénaliserait les propriétaires modestes.

Interdiction des passoires thermiques: Macron contredit son Premier ministre

La Tribune
Interdiction des passoires thermiques: Macron contredit son Premier ministre
Devant la Convention citoyenne pour le climat réunie à l'Élysée ce 29 juin 2020, le président de la République s'est prononcé contre l'interdiction des passoires thermiques. Pourtant, il y a un an, lors de son discours de politique générale, le Premier ministre Édouard Philippe rêvait...

Les députés votent, en commission, l'interdiction de louer des passoires thermiques d'ici 2028

Actu Environnement
Les députés votent, en commission, l'interdiction de louer des passoires thermiques d'ici 2028
Lors de l'examen du projet de loi énergie-climat, les députés de la commission du développement durable ont adopté, le 12 juin, un amendement qui vise à interdire à la location les "passoires thermiques" (logements classés F et G par leur étique...

Passoires thermiques : les derniers arbitrages de la loi énergie

Actu Environnement
Passoires thermiques : les derniers arbitrages de la loi énergie
Les députés et les sénateurs ont trouvé un compromis, sur le projet de loi énergie, concernant la rénovation des "passoires thermiques" étiquetées F et G. Ils n'ont pas retenu le classement de toutes les passoires en logements indécents.